Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 18:38

A lire aussi : MARCO dévoile sa collection printemps-été 2013

 

Septembre est une date qui compte pour Mauricette Le Bras et Léonard Tassel, nouveaux dirigeants de Marco depuis 2010 : le catalogue de 2012 est fin prêt à être présenté aux revendeurs et laisse la part belle aux nouveautés. Ce ne sont pas moins de 42 modèles et 6 évolutions proposées en plus de 109 chaussures plus classiques. La place donnée aux nouveautés témoigne de l’esprit d’initiative de la nouvelle direction qui ne baisse pas les bras. Elle témoigne aussi du savoir-faire de l’ensemble de l’équipe, capable de s’adapter aux nouvelles exigences du marché.

 

Clarisse 4641


« 9e largeur »

Pour la première fois Marco a créé des modèles « 9e largeur » pour des sandales et des chaussures. Ce modèle, plus large, est pus confortable et s’adapte à l’évolution morphologique de la clientèle. La population grandit comme en témoigne Léonard Tassel : « Avant, ma valise de commercial proposait des modèles de pointure 37. Aujourd’hui, la pointure moyenne pour femme c’est plutôt du 38 ».

Des collections plus jeunes

Quant à l’esthétique, Marco rajeunit encore son catalogue cette année. Gracieux et élancés, les modèles sont déclinés dans un maximum de couleurs selon les peaux. Ils sont aussi plus légers grâce aux semelles en liège – à la légèreté inimaginable – reconduites après leur création en 2010. En somme, la collection 2012 élargit la « gamme des modèles de sports au détriment des trotteurs, plus classiques, qui séduisent de moins en moins la clientèle » précise Léonard Tassel.

 

Melaze-4371.JPG


Modèles 1er prix

2012 verra aussi le lancement des « modèles 1er prix » (à partir de 90 €) : de qualité Marco, la coupe et la piqure du cuir sont simplifiées et l’intérieur n’est pas doublé en tissu ou en peau.  

Vers une exportation ?

Léonard Tassel est heureux d’expliquer les grandes lignes du contrat signé avec une école de commerce des Pays-Bas. En 2012, 5 étudiants en markéting international feront une étude de marché afin de mettre en place l’importation des produits Marco. En décembre 2011, Marco exporte pour la première fois des chaussures en Russie. 

Chausser ces messieurs ?

Une révolution a eu lieu dès cette année : Marco a produit quelques modèles pour homme… Une grande première pour Marco, le spécialiste de la chaussure pour femme ! Les modèles masculins sont présentés durant les magasins d’entreprise. Si la tentative est concluante, ces modèles pourraient bien être commercialisés à plus grande échelle en 2012.

 

Pont-de-l’Arche, dernière cité normande de la chaussure, n’a plus qu’à espérer que toutes ces initiatives soient récompensées. Si 2011 a marqué la fin de l’hémorragie des ventes, espérons que 2012 sera une année fructueuse pour Marco et ses 60 salariés.

 

Contact

Société nouvelle Chaussures Marco 
17, rue Maurice-Delamare

02 32 98 70 20 / « www.chaussures-marco.com ».

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

delval 22/09/2013 10:03

bonjour avez des modeles homme de ville en grande largeur merci.

delval 22/09/2013 10:02

bonjour avez vous des modeles hommes grandes largeur de ville merci.

delval 22/09/2013 10:01

bonjour avez des modeles homme de ville en grande largeur merci.

  • : Pont de l'Arche histoire, patrimoine et tourisme
  • Pont de l'Arche histoire, patrimoine et tourisme
  • : Bienvenue sur ce blog perso consacré à Pont-de-l'Arche et sa région (Normandie, Eure). Vos commentaires et messages sont aussi les bienvenus ! Pour utiliser mes travaux, contactez-moi;-)
  • Contact

Mes activités

Armand Launay. Né à Pont-de-l'Arche en 1980, j'ai étudié l'histoire et la sociologie à l'université du Havre (Licence) avant d'obtenir un DUT information-communication qui m'a permis de devenir agent des bibliothèques. J'ai ainsi été formateur en recherche documentaire et en rédaction de littérature scientifique. Compte LinkedIn.

Depuis 2002, je mets en valeur le patrimoine et l'histoire de Pont-de-l'Arche à travers :

- des visites commentées de la ville depuis 2004 ;

- la publication de 20 numéros de La Fouine magazine (2003-2007) et d'articles : "Conviviale et médiévale, Pont-de-l'Arche vous accueille", Patrimoine normand n° 75 ; "Pont-de-l'Arche, berceau de l'infanterie française ?", Patrimoine normand n° 76 ; "Bonport : l'ancienne abbaye dévoile son histoire", Patrimoine normand n° 79 ; "Chaussures Marco : deux siècles de savoir-plaire normand !", Pays de Normandie n° 75.

Bibliographie

- L'Histoire des Damps et des prémices de Pont-de-l'Arche (éditions Charles-Corlet, 2007, 240 pages)

- Pont-de-l'Arche (éditions Alan-Sutton, collection "Mémoire en images", 2008, 117 pages)

- Pont-de-l'Arche, cité de la chaussure : étude sur un patrimoine industriel normand depuis le XVIIIe siècle (mairie de Pont-de-l'Arche, 2009, 52 pages)

- Pont-de-l'Arche, un joyau médiéval au coeur de la Normandie : guide touristique et patrimonial (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 40 pages).

- Pont-de-l'Arche 1911 I 2011 : l'évolution urbaine en 62 photographies (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 32 pages).

De 2008 à 2014, j'ai été conseiller municipal délégué à la communication et rédacteur en chef de "Pont-de-l'Arche magazine".

Depuis 2014, je suis professeur de philosophie à Mayotte. Gege wanazioni wangu !

Réflexion

Le temps n'est pas. Il n'y a qu'une règle graduée portant les marques "hier, aujourd'hui et demain" ; c'est-à-dire quelques traits issus de la faculté des Hommes à compter le passage des astres ; beautés et mesures à la fois, par Odin !

C'est avec cette règle que les Hommes tentent de mesurer les phénomènes les plus apparents. Ils se donnent des repères parmi l'érosion, véritable mère de la prise de conscience : "ce qui est rare à du prix" écrivait Chateaubriand. 

Il s'agit alors de prendre conscience de l'interdépendance entre tous les phénomènes, leur âme, et leur manière de s'attacher à notre âme. Pont-de-l'Arche où la terre natale... 

Ces phénomènes alimentent notre bonheur : sens du savoir, comment se crée notre notion du bienêtre, d'où vient notre conscience de ce qui est bon, quelles en sont les limites ? 

Bonheur, sens et quête du savoir ; horizon qui donne une orientation à notre cheminement ; orientation vers la naissance de la lumière quelle que soit la saison ; sève de notre arbre généalogique ; doute qui permet de poser peut-être les bonnes questions...

Rabelais quoi qu'il en soit... entre vins, livres et mets sapides : conscience du savoir s'il sait sucrer le faste palais du quotidien et donc là où se rassemblent les gens... érudition en entrée, curiosité en plat principal et conscience en dessert... et inversement, même si c'est moins agréable, pour un étudiant. 

Enfin, n'oubliez pas de poursuivre l'observation dans un verre à dégustation rempli de Calvados du bon bocage normand ! Au-delà des ténèbres de la Genèse, vous y verrez luire les étoiles de l'esprit et des plaisirs...