Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:26

Une coalition très hétérogène, alliée à la droite, met en échec le maire socialiste sortant et porte Dominique Jachimiak aux commandes

 

=> 23 candidats à élire au panachage.  

 

Premier tour  

Trois listes de 23 personnes étaient présentes au premier tour des municipales de 2001 : 

- La liste de Paulette Lecureux, maire socialiste sortant, comprenait majoritairement des personnes ancrées à gauche mais pas uniquement. 

- La liste de Claude Blot, était issue de l'association L'Arche expression créée le 12 décembre 1995 afin de constituer une opposition non élue à l'équipe de Paulette Lecureux. Dans Point de vue n° 12 d'octobre 2000, l'association se décrit ainsi : « Face à cette liste de « gauche singulière » [de Paulette Lecureux] « Oui, à L’Arche expression il y a des hommes et des femmes de « gauche », tous respectables. Oui, à L’Arche expressionil y a des hommes et des femmes de « droite », tout aussi respectables. Mais surtout à L’Arche expression, tous les hommes et toutes les femmes veulent sortir de ce combat « gauche-droite ». 

Cette association avait pourtant pris la suite de la liste Michel Lauret de 1995,  elle-même issue de la perte de vitesse du PCF archépontain. En 2001, le PCF du canton appela à voter pour Claude Blot, candidat en 1983 sur la liste socialiste et radicale de Fernand Attal et ce face à Roger Leroux... avant d’intégrer la liste de celui-ci au second tour.

- La liste de Fernand Attal, sans étiquette, il était positionné à droite de l’échiquier depuis 1983 où il avait décidé de fusionner avec la liste de droite contre Roger Leroux ce qui lui valut l’exclusion du PS. 
 

 

Participation

Inscrits : 2452

Votants : 1791 (73,04 %)

Exprimés 1708

 

Résultats

Liste de Paulette Lecureux

Richard Jacquet (770 voix soit 42,99 % des votants), André Bimont (766), William Bertrand (762), Marie-Pierre Biron (754), Paulette Lecureux (754), Michèle Beaudoin (750), Pascal Marie (758), Caroline Andrieu (747), Fabien Gasquet (746), Valérie Plichet (745), Francis Willem (742), Denis Suire (739), Dominique Coquelin (737), Daniel Coudray (736), Florence Mentre (731), Henri Rabreau (731), Jean-Michel Griffoul (729), Jeanne Otero (727), Sébastien Moquereau (726), Michel Vasseur (719), Ludivine Vasseur (716), Régine Saïdi (704), Sarah Saïdi (697 voix soit 38,9 % des votants).

Soit une moyenne de 41 % des votants*. 21 des 23 premiers candidats en nombre de voix. 

 

Liste de Claude Blot

Dominique Jachimiak (715 voix soit 39,9 % des votants), Partick Bellamy (714), Daniel Breiner (711), Bruno Bucher (708), Marie-Claude Lauret (707), Myriam Riberprey (701), Bruno Bimont (700), Patricia Vasseur (698), Hervé Castel (698), Anita Hervieux (697), Hervé Lour (692), Michelle Dubras (691), Gérard Trolong (691), Florence Perrot (687), Martine Garcia (687), Stéphanie Boivin (687), Olivier Corruble (685), Françoise Peschard (681), Jean-Paul Peschard (681), Claude Blot (681), Pierre Duvivier (668), Jacques Vasseur (667), Françoise Roedel (667 voix soit 37,2 % des votants).

 

Liste de Fernand Attal

Fernand Attal (295 voix soit 16,5 % des votants), Josée Tubiana (291), André Spolidor (286), Catherine Cauchard (283), Marcel Gastel (274), Roland Garreau (272), Brigitte Attal (270), Francis Avril (261), Maryline Braun (261), Colette Anquetil (259), Pascal Garreau (259), Paulette Labbé (259), Josette Picard (257), Virgine Legrain (256), Marlène Schneider (256), Stéphane Leclercq (256), Lydie Lecœur (255), Claire Lebas (255), Pierrette Lemarchand (255), Gharib Chhaïmi (254), Lisbeth Schneider (254), Jean-Pierre Bennetot (251), Claude Feray (248 soit 13,8 % des votants*).

Soit une moyenne de 15,6 % des votants.
 

Suffrages blancs ou nuls : 83 soit 4,6 % des votants.  

 

Le maire sortant réunit autour de sa liste et de son nom la plus grande minorité des voix au premier tour. On ne peut donc pas conclure que sa politique fut sanctionnée. 

 

 

Second tour

Conformément aux votes exprimés, Claude Blot cède la tête de sa liste à Dominique Jachimiak, mieux placé pour faire gagner « Pont-de-l’Arche pour tous ». 

 

Fernand Attal retire sa liste. Il n'appelle pas à voter pour la liste de Dominique Jachimiak mais émet le souhait de « sanctionner la gestion de la municipalité sortante et donner à Pont-de-l’Arche l’espoir d’une ambition nouvelle. » 

 
Résultats

Inscrits : 2452

Votants : 1810 (73,81 % de participation)

Exprimés : 1740 

 

Liste de Dominique Jachimiak « Pont-de-l’Arche pour tous »

 Dominique Jachimiak (950 voix soit 52,5 % des votants), Partick Bellamy (945), Daniel Breiner (938), Patricia Vasseur (937), Bruno Bucher (933), Anita Hervieux (933), Marie-Claude Lauret (931), Martine Garcia (928), Hervé Castel (927), Myriam Riberprey (926), Bruno Bimont (924), Florence Perrot (917), Michelle Dubras (915), Hervé Lour (908), Gérard Trolong (908), Stéphanie Boivin (908), Olivier Corruble (902), Jean-Paul Peschard (900), Françoise Peschard (897), Pierre Duvivier (885), Françoise Roedel (881), Claude Blot (875), Jacques Vasseur (866 voix soit 47,8 % des voix). 

 

Liste de Paulette Lecureux

Richard Jacquet (835 voix soit 46,1 % des votants), André Bimont (831), William Bertrand (823), Marie-Pierre Biron (819), Valérie Plichet (818), Paulette Lecureux (812), Michelle Beaudoin (815), Dominique Coquelin (815), Daniel Coudray (815), Fabien Gasquet (809), Pascal Marie (809), Caroline Andrieu (807), Denis Suire (804), Francis Willem (742), Jean-Michel Griffoul (797), Florence Mentré (795), Henri Rabreau (794), Jeanne Otero (792), Sébastien Moquereau (787), Michel Vasseur (783), Ludivine Vasseur (772), Régine Saïdi (751), Sarah Saïdi (747 voix soit 41,3 % des votants).

Soit une moyenne de 43,7 % des votants*. 

 

Suffrages blancs ou nuls : 70 soit 3,9 % des votants.  

 

L’électorat de Fernand Attal était plutôt conservateur. Il s’est reporté sur la liste sans étiquette et qui se déclarait, de plus, « apolitique ». Cet électorat a cautionné la volonté de Fernand Attal de sanctionner la politique du maire sortant.  

 

La liste du maire sortant a plutôt bien résisté. En effet, face à elle, au second tour, se sont rassemblés les votes conservateur, communiste et divers gauche. La liste de Dominique Jachimiak avait aussi été élue sur la promesse – intenable, mais qui a plu – de retirer Pont-de-l’Arche de la naissante Communauté d’agglomération Seine-Eure pour laquelle le maire sortant s’était beaucoup investie avec Franck Martin.

 

A lire aussi...

Les municipales de 2008

Richard Jacquet

Dominique Jachimiak

 

 

Le portail des élections à Pont-de-l'Arche

 

 

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Pont de l'Arche histoire, patrimoine et tourisme
  • Pont de l'Arche histoire, patrimoine et tourisme
  • : Bienvenue sur ce blog perso consacré à Pont-de-l'Arche et sa région (Normandie, Eure). Vos commentaires et messages sont aussi les bienvenus ! Pour utiliser mes travaux, contactez-moi;-)
  • Contact

Mes activités

Armand Launay. Né à Pont-de-l'Arche en 1980, j'ai étudié l'histoire et la sociologie à l'université du Havre (Licence) avant d'obtenir un DUT information-communication qui m'a permis de devenir agent des bibliothèques. J'ai ainsi été formateur en recherche documentaire et en rédaction de littérature scientifique. Compte LinkedIn.

Depuis 2002, je mets en valeur le patrimoine et l'histoire de Pont-de-l'Arche à travers :

- des visites commentées de la ville depuis 2004 ;

- la publication de 20 numéros de La Fouine magazine (2003-2007) et d'articles : "Conviviale et médiévale, Pont-de-l'Arche vous accueille", Patrimoine normand n° 75 ; "Pont-de-l'Arche, berceau de l'infanterie française ?", Patrimoine normand n° 76 ; "Bonport : l'ancienne abbaye dévoile son histoire", Patrimoine normand n° 79 ; "Chaussures Marco : deux siècles de savoir-plaire normand !", Pays de Normandie n° 75.

Bibliographie

- L'Histoire des Damps et des prémices de Pont-de-l'Arche (éditions Charles-Corlet, 2007, 240 pages)

- Pont-de-l'Arche (éditions Alan-Sutton, collection "Mémoire en images", 2008, 117 pages)

- Pont-de-l'Arche, cité de la chaussure : étude sur un patrimoine industriel normand depuis le XVIIIe siècle (mairie de Pont-de-l'Arche, 2009, 52 pages)

- Pont-de-l'Arche, un joyau médiéval au coeur de la Normandie : guide touristique et patrimonial (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 40 pages).

- Pont-de-l'Arche 1911 I 2011 : l'évolution urbaine en 62 photographies (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 32 pages).

De 2008 à 2014, j'ai été conseiller municipal délégué à la communication et rédacteur en chef de "Pont-de-l'Arche magazine".

Depuis 2014, je suis professeur de philosophie à Mayotte. Gege wanazioni wangu !

Réflexion

Le temps n'est pas. Il n'y a qu'une règle graduée portant les marques "hier, aujourd'hui et demain" ; c'est-à-dire quelques traits issus de la faculté des Hommes à compter le passage des astres ; beautés et mesures à la fois, par Odin !

C'est avec cette règle que les Hommes tentent de mesurer les phénomènes les plus apparents. Ils se donnent des repères parmi l'érosion, véritable mère de la prise de conscience : "ce qui est rare à du prix" écrivait Chateaubriand. 

Il s'agit alors de prendre conscience de l'interdépendance entre tous les phénomènes, leur âme, et leur manière de s'attacher à notre âme. Pont-de-l'Arche où la terre natale... 

Ces phénomènes alimentent notre bonheur : sens du savoir, comment se crée notre notion du bienêtre, d'où vient notre conscience de ce qui est bon, quelles en sont les limites ? 

Bonheur, sens et quête du savoir ; horizon qui donne une orientation à notre cheminement ; orientation vers la naissance de la lumière quelle que soit la saison ; sève de notre arbre généalogique ; doute qui permet de poser peut-être les bonnes questions...

Rabelais quoi qu'il en soit... entre vins, livres et mets sapides : conscience du savoir s'il sait sucrer le faste palais du quotidien et donc là où se rassemblent les gens... érudition en entrée, curiosité en plat principal et conscience en dessert... et inversement, même si c'est moins agréable, pour un étudiant. 

Enfin, n'oubliez pas de poursuivre l'observation dans un verre à dégustation rempli de Calvados du bon bocage normand ! Au-delà des ténèbres de la Genèse, vous y verrez luire les étoiles de l'esprit et des plaisirs...