Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:40

Mécontents des propositons communistes, les socialistes SFIO se maintiennent au second tour et laissent la droite battre le PCF.

 

21 candidats à élire au panachage.

 

Premier tour 

Inscrits : 1650

Votants : 1320

Exprimés : 1265

 

Liste républicaine d’union, d’action sociale et d’administration communale (Roland Levillain)

élus : Michel Dehapiot (695), Simone Pecqueur (646), René Hazard (634).

ballottage : Lucien Siva (624), Jean Hacot (623), Espérance Pohyer (619), Pierre Kerrand (617), Adrien Coquais (609), Bernard Legendre (608), Jacques Thuillier (607), Roland Levillain (603), Michel Delande (599), François Roussel (595), Nellie Panel (594), Raymonde Lefer (590), Claude Dehuy (584), Marceau Lavallée (581), Jacques Serre (578), Charles Aveline (536), Robert Gatellier (532), Georges Vard (473).

 

Liste d’union de la gauche pour une gestion sociale, moderne et démocratique (PCF)

Robert Redon (451), Roger Leroux (426), André Huet (404), André Bidaux (397), Marie Marlier-Castelli (394), Roland Roullet (389), Jean-Jacques Lisowski (376), Jacques Hébert (376), Maurice Lesade (275), Roger Bussier (365), Jean Le Bihan (356), ? Kersual (354), ? Andrieu (352), François Husson (340), Claude Lambert (328), ? Revel (324), Alexis Magnen (324), ? Chesnel (311), ? Bréham (307).

 

Liste d’action municipale et de progrès social (socialistes et radicaux de gauche)

Gérard Saillot (360), Fernand Attal (336), René Avril (332), Casimir Purolszak (330), Frys (309), Le Pape (301), Legrand (293), Florentine Martin (291), Bernard Chedru (276), Dupuis (276), Prosper (276), Blasquez (269), ? Courber (269), Eugène Didier (260), Maurice Coustham (258), ? Olivier (250), ? Saint-Requier (249), ? Dubert (248), ? Lemarié (237), ? Chaveron (236), ? Sergent (227).

 

Second tour

La liste PCF propose 5 places d'élus à la deuxième liste de gauche à l'exclusion de Fernand Attal. Ce dernier refuse la fusion des listes et se maintient, sapant les espoirs de la liste PCF de faire élire plusieurs conseillers d'opposition. 

Inscrits : 1650

Votants : 1321

Exprimés : 1277

 

Liste républicaine d’union, d’action sociale et d’administration communale (Roland Levillain)

élus : Lucien Siva (642), Pierre Kerrand (627), Espérance Pohyer (621), Bernard Legendre (616), Adrien Coquais (612), Michel Delande (609), Roland Levillain (603), Raymonde Lefer (598), Jacques Thuillier (598), François Roussel (592), Nellie Panel (589), Claude Dehuy (583), Marceau Lavallée (580), Jacques Serre (570), Robert Gatellier (556), Charles Aveline (549).

non élu : Georges Vard (461).

 

Liste d’union de la gauche pour une gestion sociale, moderne et démocratique

élu : Robert Redon (525).

non élus : André Bidaux (483), Roger Leroux (475), André Huet (469), Roland Roullet (462), Jacques Hébert (449), Marie Marlier-Castelli (445), Roger Bussier (444), Jean-Jacques Lisowski (443), Maurice Lesade (436), Jean Le Bihan (419), Raymond Loubat ? (403), Bernard Grillié (395), François Husson (388), Claude Lambert (387), Alexis Magnen (371).

Certains candidats manquent dans l’article de La Dépêche où nous puisons ces informations.

 

Liste d’action municipale et de progrès social

Gérard Saillot (332), Casimir Purolczack (304), Fernand Attal (273), René Avril (256), Le Pape (255), Legrand (250), Fryz (247), Florentine Martin (241), Dupuis (230), Blasquez (196), Bertrand Chedru (186), Courbet (181), Eugène Didier (175), Prosper (171), Dubert (170), Maurice Coustham (162), Graveron (156), Sergent (148).

 

 

 

A lire aussi...

Le portail des élections à Pont-de-l'Arche

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:39

Les socialistes et les radicaux de gauche reconnaissent le leadership du PCF, font l’union, et écrasent la droite.

 

21 candidats à élire au panachage.

 

Premier tour

Comme à l’accoutumée, la gauche est forte à Pont-de-l’Arche. Elle a de quoi présenter à ses électeurs une liste d’obédience communiste (mais pas seulement) autour de Roger Leroux : la Liste d’action de gauche1.

Les socialistes et les radicaux de gauche (MRG) présentent aussi une Liste socialiste et radicale autour de Fernand Attal (PS)2. Le radicalisme de gauche, autour de René Avril, indique le souvenir de Pierre Mendès France, souvenir marqué par le député François Loncle qui faisait alors partie du bureau du Mouvement des radicaux de gauche dont il était un des fondateurs. Il soutenait, à ce titre, cette dernière liste qui constitue un véritable passage de relai entre le radicalisme et le socialisme à Pont-de-l’Arche. La droite issue de la municipalité sortante de Roland Levillain était regroupée autour de Jacques Serre, 1er adjoint sortant. Sa liste se nommait : Liste d’union d’action sociale et de gestion municipale3.

Tentative de création d’une liste de droite dissidente (La Dépêche du 5 mars)4.

 

Résultats 

Inscrits : 1847

Votants : 1509

Exprimés : 1469

 

Liste d’union d’action sociale (Jacques Serre)

Michel Dehapiot (706), Michel Delande (667), René Hazard (663), Lucien Siva (659), Pierre Kerrand (609), Simone Pecqueur (634), Gérard Saillot (632), Raymonde Lefer (630), Jules Hacot (628), Bernard Legendre (626), François Roussel (622), Adrien Coquais (621), Jean-Marie Hédouin (607), Léon Butez (602), Jacques Serre (599), Louise Bornstein (572), Robert Gatellier (564), Nellie Panel (553), Jacqueline Rétif (553).

Soit 41,7 % des votants.

 

Liste d’action de gauche (Roger Leroux)

Robert Redon (517), Roger Leroux (483), Michel Lauret (478), Paulette Lecureux (458), Gilbert Bonnetier (434), Jean-Pierre Binay (432), Lisowski (425), Christian Laureau (427), Jacques Havet (425), André Huet (418), Anne-Marie Chéron (413), Jacques Hébert (413), Nicole Grillié (410), Lionel Crosnier (406), Charles Feltmann (400), Lefèvre (390), Démard (383), Emile Tahar (380), Jean-Pierre Hublet (380), Joël Pierrain (374), Michèle Infray (367).

Soit 29,3 % des votants.

 

Liste d’union socialiste et radicale (Fernand Attal)

Fernand Attal (459), Guy Blondel (437), Roland Garreau (437), Bertrand Chedru (426), Gérard Molle (424), Sacimir Purolczack (423), Claude Trumel (422), Floréal Soler (411), Claude Boubet (408), Claude Blot (400), Eugène Didier (400), René Avril (399), Marcel Bray (397), Maurice Coustham (396), Emile Routier (390), Florentine Martin (387), Yves Chesnel (381), Jean-Claude Revert (383), Lucien Cadinot (369), Michel Lacombe (369), Andrée Hottot (365).

Soit 27,3 % des votants.

 

Second tour

Les deux listes de gauche parviennent à fusionner sous le nom de Liste d’action et d’union de toute la gauche5

 

Résultats 

Inscrits : 1847

Votants : 1545

Exprimés : 1519

 

Action et union de gauche (Roger Leroux)

Roger Leroux (756), Michel Lauret (790), Robert Redon (819), Fernand Attal (694), Paulette Lecureux (790), Guy Blondel (807), Roland Garreau (759), Gilbert Bonnetier (797), Jean-Pierre Binay (784), Roland Laureau (784), Jean-Jacques Lisowski (773), Jacques Havet (787), Gérard Molle (814), Claude Trumel (746), André Huet (757), Anne-Marie Chéron (761), Jacques Hébert (758), Claude Boubet (785), Nicole Grillié (767), Claude Blot (779). Elus.

Non élu : René Avril.

 

Union d’action sociale et de gestion municipale (Jacques Serre)

élus : Michel Dehapiot (816), Lucien Siva (770).

Non élus : Jacques Serre (661), Adrien Coquais (701), Simone Pecqueur (718), René Hazard (729), Pierre Kerrand (688), Jean Hacot (704), Bernard Legendre (726), Michel Delande (703), Raymonde Lefer (706), François Roussel (692), Nellie Panel (631), Robert Gatellier (636), Charles Aveline (659), Jean-Pierre Bennetot (677), Louise Bornstein (642), Léon Butez (664), Jean-Marie Hédouin (658), Jacqueline Rétif (612), Gérard Saillot (685).

 

2 de droite

6 « socialistes »

13 « communistes »

 

Installation du nouveau Conseil le 24 mars avec à sa tête Roger Leroux.

 

 

A lire aussi...

Le portail des élections à Pont-de-l'Arche

 

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:38

Malgré le ralliement de socialistes avec la droite (et donc exclus du PS), le PCF se maintient à la mairie avec l’appoint de toute la gauche archépontaine

 

23 candidats à élire au panachage

 

Premier tour

Inscrits : 1846

Votants : 1515

Exprimés : 1486

 

La « Liste municipale d’union de la gauche » de Roger Leroux

Roger Leroux (688), Michèle Audran (681), Jean-Pierre Binay (676), Claude Blot (710), Gilbert Bonnetier (688), Claude Caranton (671), Anne-Marie Chéron (679), Eugène Didier (668), Nicole Grillié (678), Jacques Havet (724), Jacques Hébert (682), Sylvain Hublet (677), Michel Lauret (672), Paulette Lecureux (729), Jean-Jacques Lisowski (690), Gérard Molle (697), Robert Redon (702), Revert (699), Jean-Claude Trumel (668).

 

Liste « Renouveau de Pont-de-l’Arche » de Jackie Lesoive

Jackie Lesoive (616), ? Batista (590), Jean-Pierre Bennetot (617), Adrien Coquais (645), ? Debruyne (605), Michel Delande (660), ? Guignant (606), Jean Hacot (639), Max Lambert (619), Raymonde Lefer (658), Bernard Legendre (633), Annick Legrand (614), Geneviève Leloup (634), Denise Naïdenov (623), Bernard Poteaux (624), ? Rimbert (625), Pierre Robichon (617), Jacques Schemann (629), ? Sevray (605).

 

Liste « Intérêts communaux » de Fernand Attal

Fernand Attal (201), Berrenger (157), Bray (159), Bertrand Chedru (161), Amédée Cortay (182), Maurice Coustham (168), ? Dubras (162), ? Guerriat (150), Andrée Hottot (148), ? Marquette (156), Florentine Martin (156), N. Niaux (151), R. Niaux (144), ? Ollichon (150), ? Pouchet (160), ? Schneider (151), ? Sevenich (159), Josée Tubiana (165), Marcel Werisse (150). 

 

Le PCF arriva en tête au premier tour. Cependant il proposa trop peu de postes à Fernand Attal, secrétaire cantonal du PS (6 au lieu de 9 comme le prévoyaient les accords fédéraux). Celui-ci préféra faire alliance avec la liste de droite emmenée par Jackie Lesoive et se fit ainsi exclure de son parti. Le PS et la LCR appelèrent alors à voter pour la liste PCF.

 

 

Second tour

Inscrits : 1846

Votants : 1555

Exprimés : 1531

 

En lice

Liste d’entente pour le renouveau de Pont-de-l’Arche1.

Liste municipale d’union de la gauche2

 

Elus

Liste municipale d’union de la gauche

Jacques Havet (810), Paulette Lecureux (803), Jean-Claude Revert (783), Robert Redon (779), Claude Blot (776), Gilbert Bonnetier (771), Gérard Molle (770), Jean-Jacques Lisowski (769), Michèle Audran (766), Roger Leroux (763), Sylvain Hublet (762), Anne-Marie Chéron (760), Eugène Didier (757), Claude Caranton (756), Nicole Grillié (756).

Non élus : Jacques Hébert (756), Michel Lauret (751), Jean-Claude Trumel (754), Jean-Pierre Binay (750).

Soit 50,3 % des votants.

 

Liste d’entente pour le renouveau de Pont-de-l’Arche

Michel Delande (781), Raymonde Lefer (774), Adrien Coquais (771), Jean Hacot (766).

Non élus : Jackie Lesoive (740), Fernand Attal (702), Geneviève Leloup (752), Amédée Cortay (748), Bernard Legendre (749), Jacques Scherman (743), Bernard Poteaux (749), Maurice Coustham (749), Denise Naïdenov (752), Max Lambert (756), Josée Tubiana (734), Pierre Robichon (741), Jean-Pierre Bennetot (745), Annick Legrand (754), Marcel Werisse (722).

Soit 49,74 % des votants.

 

1 Jackie Lesoive (horloger bijoutier), Michel Delande (clerc de notaire), Raymonde Lefer (photographe), Fernand Attal (médecin généraliste), Adrien Coquais (préretraité), Jean Hacot (préretraité), Geneviève Leloup (assistante dentaire), Amédée Cortay (expert à la Cour, ingénieur), Bernard Legendre (médecin de la DDASS), Jacques Schemann (cadre commercial), Bernard Poteaux (chef d’atelier), Maurice Coustham (chef de travaux publics), Denise Naïdenov (pharmacien), Max Lambert (ouvrier boucher), Josée Tubiana (informaticienne), Pierre Robichon (retraité communal), Jean-Pierre Bennetot (agent administratif), Annick Legrand (médecin assistant des hôpitaux), Marcel Werisse (préretraité).

2 Roger Leroux (agent d’assurances), Michèle Audran (receveur des PTT), Jean-Pierre Binay (enseignant), Claude Blot (agent de maîtrise), Gilbert Bonnetier (technicien d’atelier), Claude Caranton (agent de maitrise), Anne-Marie Chéron (gestionnaire), Eugène Didier (imprimeur retraité), Nicole Grillié (analyste-programmeur), Jacques Havet (régleur), Jacques Hébert (ouvrier de fabrication), Sylvain Hublet (artisan), Michel Lauret (principal-adjoint de collège), Paulette Lecureux (institutrice), Jean-Jacques Lisowski (chef de secteur industriel), Gérard Molle (docteur ès sciences, chargé de recherche au CNRS), Robert Redon (préretraité), Jean-Claude Revert (représentant de commerce), Jean-Claude Trumel (agent des PTT).

 

 

A lire aussi...

Le portail des élections à Pont-de-l'Arche

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

 

 

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:37

Mars 1989 : le PCF détrôné de son siège archépontain par une dissidence socialiste.

 

23 candidats à élire au panachage.

 

Premier tour 

Inscrits : 2031
Votants : 1621
Exprimés : 1582 
 

La liste du PCF, nommée « Fidélité à la gauche et forces de progrès démocratiques », est emmenée par le maire sortant, Roger Leroux. Il fait face à une liste fraichement composée par Paulette Lecureux, adjointe : « Liste d’union et de progrès de la gauche archépontaine ». Cette liste affichait clairement ses valeurs socialistes comme l'a montré la visite de soutien de Michèle André, ministre des droits des femmes. La droite est représentée par Éric Legrand, tête de la liste apolitique « Pont-de-l’Arche 2000, un choix maintenant ».  

 

Liste « Fidélité à la gauche et aux forces de progrès démocratiques » de Roger Leroux

Jacques Havet (630), Sylvain Hublet (591), Michel Lauret (589), Roger Leroux (573 voix), Hervé Castel (570), Robert Redon (570), Roger Leblond (562), Daniel Breiner (561), François Hordel (557), William Bouffé (555), Alphonse Bricnet (555), Claude Caranton (553), Julien Garcia (547), Jacques Hébert (541), Odile Lemercier (539), Marcel Partie (539), Vivienne Leroy (537), Jean-Claude Theroude (532), Ginette Gossent (531), Jacques Pascal (527), Christian Braun (523), Sylvain Papeil (513), Saad El Atrassi (510).

Soit une moyenne de 35,4 % des votants (moyenne des candidats de la liste). 
 

« Liste d’union et de progrès de la gauche archépontaine » de Paulette Lecureux

Gérard Molle (565), Jean-Claude Revert (564), Marie-Christine Lambert (545), Gilbert Bonnetier (539), Jean-Pierre Patin (539), Nicole Grillié (538), Paulette Lecureux (536), Anne-Marie Chéron (532), Thierry Delattre (532), André Bimont (527), Myriam Coustham (526), Alain Petitprez (522), Claude Boubet (519), Pascal Levasseur (517), Dany Tardy-Lenoir (513), Francis Masse (510), Lionel Souillard (509), Jean-Claude Trumel (505), Christian Van Wynsberghe (492), Jean-Pierre Hublet (486), Guylène Sergent (483), Liliane Vigie (468).

Soit une moyenne de 32 % des votants (moyenne des candidats de la liste). 
 

Liste « Pont-de-l’Arche 2000, un choix maintenant » d’Éric Legrand

Chantal Deshayes (529), Hervé Coyac (509), Xavier Abraham (502), Raymond Morel (502), Etienne Bernardeau de Valence (501), Michel Legrand (498), Éric Legrand (495), Jean-Pierre Bennetot (494), Fabienne Buteux (494), Jeannine Lacombe (493), Robert Boudard (492), Bernard Gribouval (492), Daniel Lefebvre (490), Louise Borstein (489), Claude Buteux (487), Yannick Dumon (487), Philippe Devillers (482), Christian Grau (481), Claude Berton (479), Jeannette Duverny (473), Catherine Lecerf (475), Robert Doule (469), Matine Métais (451). 

Soit une moyenne de 30,4 % des votants (moyenne des candidats de la liste). 
 

Suffrages blancs ou nuls : 39 voix soit 2,4 %. 

 

Le constat est simple : la droite fait un bon résultat pour Pont-de-l’Arche. L’équipe à dominante PCF arrive en tête. Elle est talonnée de près par la liste à dominante socialiste. 

 

 

Second tour 

Inscrits : 2031
Votants : 1675
Exprimés : 1635

 

 

Les élus

Liste de Paulette Lecureux (13 élus)
Jean-Claude Revert (733), Gérard Molle (718), Paulette Lecureux (682), Marie-Christine Lambert (702), Gilbert Bonnetier (696), Nicole Grillié (687), Jean-Pierre Patin (685), André Bimont (650), Myriam Coustham (650), Thierry Delattre (650), Alain Petitprez (615), Anne-Marie Chéron (607), Claude Boubet (588).
40,2 % des votants (moyenne des candidats de la liste). 
 

Liste de Roger Leroux (10 élus)

Jacques Havet (640), Hervé Castel (615), Sylvain Hublet (609), Michel Lauret (605), Roger Leblond (600), Robert Redon (588), Roger Leroux (580), Alphonse Bricnet (579), William Bouffé (582), Daniel Breiner (583).

36,5 % des votants (moyenne des candidats de la liste). 
 

Liste d’Éric Legrand : aucun élu (Les résultats n’ont pas été donnés dans La Dépêche : il doit rester environ 21 % des voix). 

 

Blancs ou nuls : 40 voix soit 2,3 %. 

 

La mobilisation a été légèrement meilleure au second tour et ce n’est pas elle qui a fait basculer le scrutin. Il semble qu’une partie des électeurs tentés par la droite au premier tour ait souhaité faire barrage à la liste la plus à gauche parmi les mieux placées pour la victoire.

 

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:35

Le maire sortant socialiste confirme son implantation

 

23 candidats à élire au panachage.

Paulette Lecureux, maire socialiste sortant, dirige la liste « Ensemble pour Pont-de-l’Arche ». Soutenue aussi par le MRG, elle fait face à deux listes. La plus dangereuse pour elle était la liste emmenée par Michel Lauret « Agir à gauche pour Pont-de-l’Arche ». Elle était issue du PCF local représenté par 10 conseillers municipaux d'opposition entre 1989 et 1995. Cette opposition souhaitait reprendre le flambeau de l’ancien maire communiste, Roger Leroux, battu en 1989 par Paulette Lecureux (13 élus). La deuxième liste, autour d’Éric Pinel, rassemble les forces de droite. 

 

Premier tour

Inscrits : 2200
Votants : 1612
Exprimés 1553 
 

Liste « Pont-de-l’Arche ensemble » de Paulette Lecureux

Michelle Beaudoin (603 voix), André Bimont (602), Paulette Lecureux (602), Alain Petitprez (598), Gilbert Bonnetier (593), Olivier Gérard Molle (589), Bernard Boudet (586), Olivier Balland (584), Isabelle Carpentier (584), Anne-Marie Chéron (581), Eric Castelain (580), Philippe Barabe (579), Henri Rabreau (579), Jacques Calmon (577), Marie-Pierre Bricnet (576), Chantal Calemard-Picard (575), Richard Jacquet (571), Marc Godefroy (567), Michèle Laruelle (567), Francis Willem (566), Alphonse Bricnet (561), Marie-Andrée Tardy (552), Camille Aube-Duchemin (549).

Soit une moyenne de 35,7 % des votants (moyenne des candidats de la liste).
 

Liste « Agir à gauche pour Pont-de-l’Arche » de Michel Lauret

Jacques Havet (521), Hervé Castel (514), Roger Leblond (513), Michel Lauret (510), Daniel Breiner (510), Béatrice Monnier (509), Bruno Bucher (508), Claude Blot (506), Jacques Vasseur (503), Yvonne Didier (502), François Hordel (502), Dominique Jachimiak (501), Patrick Bellamy (500), Catherine Jallan (499), Dominique Lafon-Leroux (498), Jean-Jacques Lisowski (498), Martine Marty (497), Eddy Caillouel (497), Patrick Bréant (496), Christian Poezevara (496), Jacques Hébert (493), Marie Gossent (483).

Soit une moyenne de 31 % des votants (moyenne des candidats de la liste).
 

Liste « Pont-de-l’Arche demain » d’Éric Pinel

Hervé Coyac (475), Éric Pinel (474), Alain Foret (473), Valérie Forfait (468), Claudine Cauret (462), Béatrice Boehler (459), Christian Grau (459), Philippe Detoisien (458), Valery Braem (455), Daniel Lefèvre (455), Mathilde Cornette (453), Olivier Cornette (453), Thierry Fayet (453), Denise Naïdenov (458), Jean-Pierre Bennetot (452), Michel Métayer (451), Natacha Porée (451), Joël Nicolas (449), Clotilde Schmit (449), Denise Debray (448), Yannick Dumon (440), René Duvernay (440), Hugues Servais-Picord (431).

Soit une moyenne de 28,1 % des votants (moyenne des candidats de la liste).
 

Blancs ou nuls : 59 soit 3,66 % des voix.

 

Le premier tour des élections démontre que le maire sortant Paulette Lecureux a conquis la confiance d’une plus large partie des Archépontains depuis 1989. L’opposition quant à elle s’est tassée entre les deux scrutins. 

 


Second tour

 

Inscrits : 2200 

Votants : 1681 

Exprimés : 1642

 

Paulette Lecureux (680), Gérard Molle (646), Alain Petitprez (671), Gilbert Bonnetier (664), Anne-Marie Chéron (646), André Bimont (670), Alphonse Bricnet (625), Camille Aubé-Duchemin (621), Olivier Balland (660), Paul Barabé (648), Michelle Beaudoin (683), Bernard Boudet (661), Marie-Pierre Bricnet (643), Chantal Calemard-Picard (653), Jacques Calmon (645), Isabelle Carpentier (665), Éric Castelain (658), Marc Godefroy (619), Michèle Laruelle (651), Henri Rabreau (645), Marie-Andrée Tardy (631), Francis Willems (631), Richard Jacquet (648). 

 

Le second confirme l’implantation de Paulette Lecureux qui arrive même en tête de tous les candidats. Elle fait élire dans son sillage la totalité de sa liste.

 

 

A lire aussi...

Le portail des élections à Pont-de-l'Arche

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:26

Une coalition très hétérogène, alliée à la droite, met en échec le maire socialiste sortant et porte Dominique Jachimiak aux commandes

 

=> 23 candidats à élire au panachage.  

 

Premier tour  

Trois listes de 23 personnes étaient présentes au premier tour des municipales de 2001 : 

- La liste de Paulette Lecureux, maire socialiste sortant, comprenait majoritairement des personnes ancrées à gauche mais pas uniquement. 

- La liste de Claude Blot, était issue de l'association L'Arche expression créée le 12 décembre 1995 afin de constituer une opposition non élue à l'équipe de Paulette Lecureux. Dans Point de vue n° 12 d'octobre 2000, l'association se décrit ainsi : « Face à cette liste de « gauche singulière » [de Paulette Lecureux] « Oui, à L’Arche expression il y a des hommes et des femmes de « gauche », tous respectables. Oui, à L’Arche expressionil y a des hommes et des femmes de « droite », tout aussi respectables. Mais surtout à L’Arche expression, tous les hommes et toutes les femmes veulent sortir de ce combat « gauche-droite ». 

Cette association avait pourtant pris la suite de la liste Michel Lauret de 1995,  elle-même issue de la perte de vitesse du PCF archépontain. En 2001, le PCF du canton appela à voter pour Claude Blot, candidat en 1983 sur la liste socialiste et radicale de Fernand Attal et ce face à Roger Leroux... avant d’intégrer la liste de celui-ci au second tour.

- La liste de Fernand Attal, sans étiquette, il était positionné à droite de l’échiquier depuis 1983 où il avait décidé de fusionner avec la liste de droite contre Roger Leroux ce qui lui valut l’exclusion du PS. 
 

 

Participation

Inscrits : 2452

Votants : 1791 (73,04 %)

Exprimés 1708

 

Résultats

Liste de Paulette Lecureux

Richard Jacquet (770 voix soit 42,99 % des votants), André Bimont (766), William Bertrand (762), Marie-Pierre Biron (754), Paulette Lecureux (754), Michèle Beaudoin (750), Pascal Marie (758), Caroline Andrieu (747), Fabien Gasquet (746), Valérie Plichet (745), Francis Willem (742), Denis Suire (739), Dominique Coquelin (737), Daniel Coudray (736), Florence Mentre (731), Henri Rabreau (731), Jean-Michel Griffoul (729), Jeanne Otero (727), Sébastien Moquereau (726), Michel Vasseur (719), Ludivine Vasseur (716), Régine Saïdi (704), Sarah Saïdi (697 voix soit 38,9 % des votants).

Soit une moyenne de 41 % des votants*. 21 des 23 premiers candidats en nombre de voix. 

 

Liste de Claude Blot

Dominique Jachimiak (715 voix soit 39,9 % des votants), Partick Bellamy (714), Daniel Breiner (711), Bruno Bucher (708), Marie-Claude Lauret (707), Myriam Riberprey (701), Bruno Bimont (700), Patricia Vasseur (698), Hervé Castel (698), Anita Hervieux (697), Hervé Lour (692), Michelle Dubras (691), Gérard Trolong (691), Florence Perrot (687), Martine Garcia (687), Stéphanie Boivin (687), Olivier Corruble (685), Françoise Peschard (681), Jean-Paul Peschard (681), Claude Blot (681), Pierre Duvivier (668), Jacques Vasseur (667), Françoise Roedel (667 voix soit 37,2 % des votants).

 

Liste de Fernand Attal

Fernand Attal (295 voix soit 16,5 % des votants), Josée Tubiana (291), André Spolidor (286), Catherine Cauchard (283), Marcel Gastel (274), Roland Garreau (272), Brigitte Attal (270), Francis Avril (261), Maryline Braun (261), Colette Anquetil (259), Pascal Garreau (259), Paulette Labbé (259), Josette Picard (257), Virgine Legrain (256), Marlène Schneider (256), Stéphane Leclercq (256), Lydie Lecœur (255), Claire Lebas (255), Pierrette Lemarchand (255), Gharib Chhaïmi (254), Lisbeth Schneider (254), Jean-Pierre Bennetot (251), Claude Feray (248 soit 13,8 % des votants*).

Soit une moyenne de 15,6 % des votants.
 

Suffrages blancs ou nuls : 83 soit 4,6 % des votants.  

 

Le maire sortant réunit autour de sa liste et de son nom la plus grande minorité des voix au premier tour. On ne peut donc pas conclure que sa politique fut sanctionnée. 

 

 

Second tour

Conformément aux votes exprimés, Claude Blot cède la tête de sa liste à Dominique Jachimiak, mieux placé pour faire gagner « Pont-de-l’Arche pour tous ». 

 

Fernand Attal retire sa liste. Il n'appelle pas à voter pour la liste de Dominique Jachimiak mais émet le souhait de « sanctionner la gestion de la municipalité sortante et donner à Pont-de-l’Arche l’espoir d’une ambition nouvelle. » 

 
Résultats

Inscrits : 2452

Votants : 1810 (73,81 % de participation)

Exprimés : 1740 

 

Liste de Dominique Jachimiak « Pont-de-l’Arche pour tous »

 Dominique Jachimiak (950 voix soit 52,5 % des votants), Partick Bellamy (945), Daniel Breiner (938), Patricia Vasseur (937), Bruno Bucher (933), Anita Hervieux (933), Marie-Claude Lauret (931), Martine Garcia (928), Hervé Castel (927), Myriam Riberprey (926), Bruno Bimont (924), Florence Perrot (917), Michelle Dubras (915), Hervé Lour (908), Gérard Trolong (908), Stéphanie Boivin (908), Olivier Corruble (902), Jean-Paul Peschard (900), Françoise Peschard (897), Pierre Duvivier (885), Françoise Roedel (881), Claude Blot (875), Jacques Vasseur (866 voix soit 47,8 % des voix). 

 

Liste de Paulette Lecureux

Richard Jacquet (835 voix soit 46,1 % des votants), André Bimont (831), William Bertrand (823), Marie-Pierre Biron (819), Valérie Plichet (818), Paulette Lecureux (812), Michelle Beaudoin (815), Dominique Coquelin (815), Daniel Coudray (815), Fabien Gasquet (809), Pascal Marie (809), Caroline Andrieu (807), Denis Suire (804), Francis Willem (742), Jean-Michel Griffoul (797), Florence Mentré (795), Henri Rabreau (794), Jeanne Otero (792), Sébastien Moquereau (787), Michel Vasseur (783), Ludivine Vasseur (772), Régine Saïdi (751), Sarah Saïdi (747 voix soit 41,3 % des votants).

Soit une moyenne de 43,7 % des votants*. 

 

Suffrages blancs ou nuls : 70 soit 3,9 % des votants.  

 

L’électorat de Fernand Attal était plutôt conservateur. Il s’est reporté sur la liste sans étiquette et qui se déclarait, de plus, « apolitique ». Cet électorat a cautionné la volonté de Fernand Attal de sanctionner la politique du maire sortant.  

 

La liste du maire sortant a plutôt bien résisté. En effet, face à elle, au second tour, se sont rassemblés les votes conservateur, communiste et divers gauche. La liste de Dominique Jachimiak avait aussi été élue sur la promesse – intenable, mais qui a plu – de retirer Pont-de-l’Arche de la naissante Communauté d’agglomération Seine-Eure pour laquelle le maire sortant s’était beaucoup investie avec Franck Martin.

 

A lire aussi...

Les municipales de 2008

Richard Jacquet

Dominique Jachimiak

 

 

Le portail des élections à Pont-de-l'Arche

 

 

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:23
L'union de la gauche met en échec le maire sortant et porte Richard Jacquet (PS) aux commandes
 
Premier tour (9 mars)
 
=> 27 candidats à élire à la proportionnelle (première fois dans l’histoire de la ville qui dépasse désormais les 3500 habitants).

 

Quatre listes

Pont-de-l’Arche pour tous emmenée par Dominique Jachimiak, maire sortant (SE, DVG, DVD) :

Domnique Jachimiak (agent comptable du collège), Marie-Claude Lauret attachée statisticienne), Claude Blot (retraité cadre papeterie), Isabelle Viguerard-Pouppeville (professeur), Daniel Breiner chef de service EDF), Anita Hervieux (technicienne assurance), Patrick Bellamy (technicien en téléphonie), Françoise Peschard (conductrice de machines), Bruno Bucher (responsable bureau d’études), Claudine Hanquart (standardiste hôpital des Feugrais), Nicolas Malandain (professeur de faculté), Dominique Lafon-Leroux (professeur), Paul Evain (responsable de laboratoire), Dominique Leroy (employée de maison), Jean-Paul Peschard (chef de garage), Patricia Vasseur (professeur d’électronique), Julien Nicolas (chef de cuisine), Hélène Tollemer (ingénieur en microbiologie), Marc Perdereau (cadre commercial), Agnès Arribet (coiffeuse), Guillaume Gruel (chef de projet mécanique), Martine Garcia (auxiliaire puéricultrice), Olivier Corruble (agent de sécurité), Virginia Bellenger (luthier), Didier Joffres (restaurateur), Sonia Joseph (retraitée), Gérard Trolong (retraité).

 

Pont-de-l'Arche 2008 emmenée par William Bertrand (UMP)

William Bertrand, Christiane Sandret, Hervé Arzul, Sophie Cariou, Rodolphe Cariou, Ida Molinaro, Olivier Bonhomme, Agnès Pina Ritel, Amédée Torello, Delphine Blondel, Guillaume Snauwaert, Malika Allal, Franck Denis, Linda Fournier, Henri Lesueur, Carine de Diego Arranz, Laurent Petit, Armelle de Rouge, Fabien de Joie, Claire Paulmier, Fabrice Richelme, Isabelle Racine, Pascal Husson, Julie Petitprez, Jean-Baptiste Michaud, Anne Sandret, François Macchia.

 

Demain, Pont-de-l'Arche emmenée par Éric Réboli (SE, DVD)

Éric Réboli (médecin urgentiste), Christine  Berrenger (Employée en parfumerie), Stéphanie Bourgeois (chef de projet industrie  pharmaceutique), Delphine Buzon (Intérimaire), Gina Cabrita (Commerçante herboriste, diététique), Séverine Delecques (Mère au foyer), Valérie Forfait (Coordinatrice pédagogique, adjointe de direction au CFA de Val-de-Reuil), Rose Giannini (Mère au foyer), Marie-José  Gonord (Sans emploi), Sandrine Horville (Fonctionnaire de police), Mérile  Pinto Moura Fontes (Enseignante), Maryvonne Raude (Ouvrière en chaussures), Jeannine  Réboli (Restauratrice retraitée (Hôtel d’Elbeuf)), Pascaline Ropital (Maître d’hôtel), Philippe Blondeau (Directeur administratif et financier), Kader Boualem (Gérant auto-école « Renault »), Pascal Bovin (Chef d’entreprise), Hervé Coyac (Ingénieur commercial), Hervé  Dehame (Infirmier CHU Rouen), Nicolas Deshayes (Agent commercial indépendant), Jessy Equille (Restaurateur (Bar de l’Arche)), Roland Garreau (Artisan retraité (Carrosserie de l’Arche)), Raynald Hagues (Ingénieur industrie automobile), Hervé Lour (Officier de Sapeurs Pompiers), Joël Naudin (Hôtelier (Hôtel de la Tour)), Christophe Niaux (Ouvrier polyvalent), Eric Réboli (Médecin urgentiste), Franck Thénard (Sapeur Pompier d’Aéroport). 

 

Questions d'avenir : des réponses actives pour Pont-de-l'Arche emmenée par Richard Jacquet (PS, DVG, PCF, MRC, PRG)

Ludovic Aumont (Directeur d’école), Michelle Beaudoin (Directrice d’école retraitée), Nicolas Bouillon (Directeur de centre social), Marie-Christine Calmon (Cadre territorial), Hervé Castel (Greffier des services judiciaires), Angélique Chassy (Responsable de service jeunesse), Karine Demarest (Opératrice de production), Françoise Dijkman (Commerçante retraitée), Merry Djiba (Étudiante), Fabien Gasquet (Fonctionnaire à la direction du travail), Carole Hervagault (Rédactrice assurances), René Infray (Artisan), Richard Jacquet (Responsable jeunesse), Véronique Klépal (Technicienne gestion production), Armand Launay (Bibliothécaire), Roger Leblond (Retraité), Nicolas Le Carff (Agent de maintenance gaz), Paulette Lecureux (Retraitée de l’enseignement), Arnaud Levitre (Responsable de communication), Marion Lucien (Vendeuse), Pascal Marie (Responsable technique), Chantal Moulin (Employée de La Poste), Guy Murvil (Responsable de production), Albert Naniyoula (Cadre social à la CRAM), Mélissa Pousset (Secrétaire), Fatima Rocher (Manutentionnaire), Cédric Viguerard (Chef d’équipe transport express). 

 

Participation

Inscrits : 2899 (soit 447 inscrits de plus qu’en 2001)

Votants : 1988 (68,58 % contre 73,04 % en 2001)

Exprimés : 1932 (56 blancs ou nuls)

 

 

Les résultats par bureau de vote

 

Bureau de vote 1

Bureau de vote 2

Bureau de vote 3

Total

Pourcentage

Pont-de-l’Arche pour tous, liste conduite par

Dominique Jachimiak

226

238

213

677

35.04 %

Pont-de-l’Arche 2008, liste conduite par

William Bertrand

64

63

39

166

8.59 %

Demain, Pont-de-l’Arche, liste conduite par

Éric Réboli

110

83

81

274

14.18 %

Questions d’avenir, liste conduite par 

Richard Jacquet

205

285

325

815

42.18 %

 

L’abstention, plus forte qu’en 2001, est peut-être due au fait que de nombreux électeurs habitent depuis peu dans la commune et ne se retrouvent pas parmi les nombreuses listes. 

 

La moyenne des candidats de la liste de Paulette Lecureux au premier tour en 2001 était de 41 %. En 2008 Richard Jacquet en obtient 42,18 %. On observe une légère progression du nombre de voix : de 733 (moyenne des candidats en 2001) à 815 en 2008. On peut donc parler de nette continuité de l’implantation de Richard Jacquet, successeur de Paulette Lecureux depuis 2001.

 

La prime au maire sortant, Dominique Jachimiak, n’a pas compensé la perte de popularité de celui-ci. Son électorat s’érode : de 691 voix (moyenne des candidats en 2001) à 677 en 2008. Notons qu’en 2001 Dominique Jachimiak avait totalisé 715 voix sur son nom et que cela faisait de lui le plus populaire des candidats de la liste de Claude Blot.

 

La droite progresse malgré sa division : de 271 voix (en moyenne pour les candidats en 2001) à 440 voix (total des listes Éric Réboli et William Bertrand). La liste de Fernand Attal en 2001 avait, certes, fait une campagne peu active. La droite se rapproche des résultats de la liste d’Éric Legrand (DVD) qui obtint 490 voix au premier tour des élections de 1989. 2008 est donc une bonne année pour la droite mais pas une pleine réussite contrairement à ce que les élections présidentielles l’auraient suggéré en 2007 avec le passage en tête de Nicolas Sarkozy (52 % des voix). 

 

Comment établir une comparaison efficace entre les résultats de 2001 et 2008 ? Nous nous sommes amusés avec des calculs… Entre 2001 et 2008 le nombre de votants a augmenté de 111 %. Nous avons donc pris les résultats de 2001 (1791 votants) en les multipliant par cette augmentation de 111 %. Ce qui fait que la liste Dominique Jachimiak (715 voix sur son nom) aurait dû faire 794 voix. La liste de Paulette Lecureux : Richard Jacquet (770 voix en son nom) aurait dû faire 855 voix. En 2008, Dominique Jachimiak perdrait ainsi, selon ces calculs de proportion, 117 voix. Quant à la liste Richard Jacquet, dans la lignée de celle de Paulette Lecureux, elle perdrait 40 voix.

L’érosion des voix de ces deux listes est due à une hausse de 4,5 % de l’abstention ainsi qu’au plus grand nombre de listes en lice. L’abstention traduit certainement un désaveu de l’électorat de gauche qui ne souhaite ni du maire sortant ni du retour de l’ancien maire Paulette Lecureux (ce qui constitue une erreur puisque la tête de liste de gauche est Richard Jacquet). Toutefois cette érosion touche bien plus le maire sortant. Si le bilan de Dominique Jachimiak ne semble pas sanctionné (pas d’effondrement de l’électorat), on peut supposer que son électorat de 2001 s’est, lui, effondré mais a laissé place à de nouveaux habitants qui ne lui reprochent rien ou peu. On peut penser que la campagne démagogique (sortir Pont-de-l’Arche de la CASE) et anti-Lecureux de 2001 a laissé place à 7 années de bilan et que celui-ci a réussi à s’implanter dans la durée sans qu’on lui reproche nécessairement son passé.

 

Mais ce qui a fait l’élection de la liste Dominique Jachimiak en 2001 c’était le report des voix de droite au second tour. La participation fut un peu plus forte au second tour (73,81 %) qu’au premier tour (73,04 %). Dominique Jachimiak passa de 715 à 950 voix (+ 235). Richard Jacquet, lui, passa de 770 à 835 (+ 65). Rappelons de Fernand Attal avait réuni 295 voix au permier tour (235 + 65 = 300)… C'est donc bien le report de ces voix qui a fait le résultat.

 

 

Second tour (16 mars 2008)

 
Les trois listes qui ont obtenu plus de 10 % des voix exprimées au premier tour se sont maintenues. La liste UMP de William Bertrand a appelé à faire barrage aux « socialistes et aux communistes » et donc à voter pour le maire sortant Dominique Jachimiak (qui n’a pas dit s’il y avait des socialistes ou des communistes sur sa liste). Ceci a confirmé le glissement stratégique (?) vers le centre du maire sortant. La composition des listes n’a pas changé.  

 

Participation

Inscrits : 2898

Votants : 2014 (69,49 %)

Exprimés : 1968 (46 blancs ou nuls)

 

Second tour : résultat par bureau de vote  

 

Bureau de vote 1

Bureau de vote 2

Bureau de vote 3

Total

Pourcentage

Pont-de-l’Arche pour tous, liste conduite par

Dominique Jachimiak

297

268

229

794

40.35%

Demain, Pont-de-l’Arche, liste conduite par 

Éric Réboli

87

81

71

239

12.14%

Questions d’avenir, liste conduite par 

Richard Jacquet

227

328

380

935

47.51%

 

La participation à ce second tour a été légèrement plus forte qu’au premier tour (69,49 % contre  68,58 %). On est loin cependant des 73,81 % du second tour de 2001.

La liste du maire sortant fait 117 voix supplémentaires au second tour [1]. Celle d’Éric Réboli doit faire les frais d’un vote "utile" [2] en perdant 35 électeurs et celle de Richard Jacquet, déjà en tête au premier tour, fait le plein avec 120 voix supplémentaires [3]. Ce n’est guère plus que les 117 voix qui se sont ajoutées aux électeurs de Dominique Jachimiak mais c’est un résultat important car il accroit l’avance de 7 % entre ces deux listes au premier tour et obtient plus de 47 % des suffrages dans une triangulaire.

La lecture du second tableau, ci-dessous, démontre que les voix qui s’étaient portées sur la liste UMP de William Bertrand au premier tour n’ont pas toutes suivi sa consigne de vote en faveur de Dominique Jachimiak. Seul le bureau 1 a préféré la liste de Dominique Jachimiak, se disant plus conservatrice. La liste de gauche de Richard Jacquet a néanmoins su convaincre au-delà des horizons idéologiques. Elle a certainement aussi fédéré des électeurs voulant sanctionner l'ancien maire.  

Cependant, les reports des voix des bureaux 2 et 3, traditionnellement les plus à gauche, ont été bénéfiques à la liste de Richard Jacquet. Celui-ci a aussi dû convaincre des personnes qui n’avaient pas voté au premier tour. On peut certainement lire ici la volonté de changement d’un nombre important d’électeurs. 

       

Écarts entre le premier et le second tour

 

Bureau de vote 1

Bureau de vote 2

Bureau de vote 3

Total

En %

Pont-de-l’Arche pour tous, liste conduite par

Dominique Jachimiak

297 (+ 71)

268 (+ 30)

229 (+ 16)

794 (+ 117)

40.35

(+ 5,31)

Demain, Pont-de-l’Arche, liste conduite par 

Éric Réboli

87 (- 23)

81 (- 2)

71 (- 10)

239 (- 35)

12.14

(- 2,04)

Questions d’avenir, liste conduite par

Richard Jacquet

227 (+ 22)

328 (+ 52)

380 (+ 55)

935 (+ 120)

47.51

(+ 5.33)

Total par bureau au 1ertour (évolution du nombre de voix au 2ndtour)

605 (+ 6)

669 (+ 8)

658 (+ 22)

1932 (+ 36)

 

 

Composition du Conseil municipal : 21 personnes de la liste de Richard Jacquet, 5 de la liste de Dominique Jachimiak et un de la liste Éric Réboli.

 

Notes

[1] Ce qui fait 156 voix de moins que celles qui se sont reportées sur le candidat Dominique Jachimiak au second tour des élections de 2001.
[2] C’est-à-dire un vote pour une des listes qui peut l’emporter tout simplement.
[3] Ce qui augmente de 100 voix son résultat individuel au second tour des élections de 2001.
 
A lire aussi...
 
 

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

Partager cet article
Repost0

  • : Pont de l'Arche histoire, patrimoine et tourisme
  • : Bienvenue sur ce blog perso consacré à Pont-de-l'Arche et sa région (Normandie, Eure). Contactez-moi afin d'étudier ensemble, plus avant, l'histoire et donc de progresser vers la connaissance. Bonne lecture ! armand.launay@gmail.com
  • Contact

Mes activités

Armand Launay. Né à Pont-de-l'Arche en 1980, j'ai étudié l'histoire et la sociologie à l'université du Havre (Licence) avant d'obtenir un DUT information-communication qui m'a permis de devenir agent des bibliothèques. J'ai ainsi été formateur en recherche documentaire et en rédaction de littérature scientifique. Depuis 2002, je mets en valeur le patrimoine et l'histoire de Pont-de-l'Arche à travers :

- des visites commentées de la ville depuis 2004 ;

- la publication de 20 numéros de La Fouine magazine (2003-2007) et d'articles : "Conviviale et médiévale, Pont-de-l'Arche vous accueille", Patrimoine normand n° 75 ; "Pont-de-l'Arche, berceau de l'infanterie française ?", Patrimoine normand n° 76 ; "Bonport : l'ancienne abbaye dévoile son histoire", Patrimoine normand n° 79 ; "Chaussures Marco : deux siècles de savoir-plaire normand !", Pays de Normandie n° 75.

Bibliographie

- L'Histoire des Damps et des prémices de Pont-de-l'Arche (éditions Charles-Corlet, 2007, 240 pages)

- Pont-de-l'Arche (éditions Alan-Sutton, collection "Mémoire en images", 2008, 117 pages)

- Pont-de-l'Arche, cité de la chaussure : étude sur un patrimoine industriel normand depuis le XVIIIe siècle (mairie de Pont-de-l'Arche, 2009, 52 pages)

- Pont-de-l'Arche, un joyau médiéval au cœur de la Normandie : guide touristique et patrimonial (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 40 pages).

- Pont-de-l'Arche 1911 I 2011 : l'évolution urbaine en 62 photographies (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 32 pages).

- Mieux connaitre Pont-de-l'Arche à travers 150 noms de rues et de lieux ! (Autoédité, 2019, 64 pages). 

De 2008 à 2014, j'ai été conseiller municipal délégué à la communication et rédacteur en chef de "Pont-de-l'Arche magazine".

Depuis 2014, je suis professeur de philosophie à Mayotte.

Accédez aux articles par Google maps