Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 22:39

Maurice Hervey est né à Paris le 12 novembre 1855 et décédé à Notre-Dame-du-Vaudreuil le 14 novembre 1936). Il était le gendre d’Alexandre Raoul-Duval.

 

Maurice-Hervey.JPG


Il créa en 1900 une section départementale de la ligue de la Patrie française, mouvement d’extrême droite.

Il devint conseiller municipal de Notre-Dame du Vaudreuil en 1891 et conseiller général de Pont-de-l’Arche en 1901 sous l’étiquette républicaine modérée. Il perdit ce poste en 1913 face au républicain de gauche, le radical Maurice Delamare. En 1912, il fut élu sénateur et réélu à ce poste en 1921 et en 1929.

Il fut affecté en 1915 à l’état-major du 6e corps d’armée en Champagne car, malgré ses fonctions et son âge, Maurice Hervey s’était porté volontaire pour défendre le drapeau. Il acquit la croix de guerre avant de reprendre sa place au Parlement en 1917.

Sénateur, il siégea dans le groupe de la gauche démocratique, qui était en fait à droite. En 1914, il combattit l’impôt sur le revenu proposé par les radicaux. Il œuvra pour le vote et l’éligibilité des femmes et pour la lutte antialcoolique.

Très actif et influent, il fut élu vice-président du Sénat de 1925 à 1928.

Les élus conservateurs de Pont-de-l’Arche voulurent honorer Maurice Hervey en tant que fondateur et président de la « Société anonyme des habitations à bon marché » qui construisit des maisons ouvrières. Ils donnèrent ainsi son nom à la « rue Neuve du sud » par une délibération du 4 mars 1931.

Cet homme avait aussi été salué par la précédente équipe municipale, celle du radical Maurice Delamare, qui reconnurent « le zèle et le dévouement dont [M. Maurice Hervey] a toujours fait preuve pour le développement de son œuvre au grand profit de la classe laborieuse… ».

 

Sources

Délibérations du Conseil municipal

Site Internet du Sénat

 

Armand Launay

Pont-de-l'Arche ma ville

http://pontdelarche.over-blog.com

Bando 13x9 (1)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vinsareva 05/03/2013 08:45


Merci de me le faire connaitre. Il était pour moi, un illustre inconnu.

Armand 05/03/2013 09:47



Avec plaisir, et la suite arrive sur les maisons ouvrières !



  • : Pont de l'Arche histoire, patrimoine et tourisme
  • Pont de l'Arche histoire, patrimoine et tourisme
  • : Bienvenue sur ce blog perso consacré à Pont-de-l'Arche et sa région (Normandie, Eure). Vos commentaires et messages sont aussi les bienvenus ! Pour utiliser mes travaux, contactez-moi;-)
  • Contact

Mes activités

Armand Launay. Né à Pont-de-l'Arche en 1980, j'ai étudié l'histoire et la sociologie à l'université du Havre (Licence) avant d'obtenir un DUT information-communication qui m'a permis de devenir agent des bibliothèques. J'ai ainsi été formateur en recherche documentaire et en rédaction de littérature scientifique. Compte LinkedIn.

Depuis 2002, je mets en valeur le patrimoine et l'histoire de Pont-de-l'Arche à travers :

- des visites commentées de la ville depuis 2004 ;

- la publication de 20 numéros de La Fouine magazine (2003-2007) et d'articles : "Conviviale et médiévale, Pont-de-l'Arche vous accueille", Patrimoine normand n° 75 ; "Pont-de-l'Arche, berceau de l'infanterie française ?", Patrimoine normand n° 76 ; "Bonport : l'ancienne abbaye dévoile son histoire", Patrimoine normand n° 79 ; "Chaussures Marco : deux siècles de savoir-plaire normand !", Pays de Normandie n° 75.

Bibliographie

- L'Histoire des Damps et des prémices de Pont-de-l'Arche (éditions Charles-Corlet, 2007, 240 pages)

- Pont-de-l'Arche (éditions Alan-Sutton, collection "Mémoire en images", 2008, 117 pages)

- Pont-de-l'Arche, cité de la chaussure : étude sur un patrimoine industriel normand depuis le XVIIIe siècle (mairie de Pont-de-l'Arche, 2009, 52 pages)

- Pont-de-l'Arche, un joyau médiéval au coeur de la Normandie : guide touristique et patrimonial (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 40 pages).

- Pont-de-l'Arche 1911 I 2011 : l'évolution urbaine en 62 photographies (mairie de Pont-de-l'Arche, 2010, 32 pages).

De 2008 à 2014, j'ai été conseiller municipal délégué à la communication et rédacteur en chef de "Pont-de-l'Arche magazine".

Depuis 2014, je suis professeur de philosophie à Mayotte. Gege wanazioni wangu !

Réflexion

Le temps n'est pas. Il n'y a qu'une règle graduée portant les marques "hier, aujourd'hui et demain" ; c'est-à-dire quelques traits issus de la faculté des Hommes à compter le passage des astres ; beautés et mesures à la fois, par Odin !

C'est avec cette règle que les Hommes tentent de mesurer les phénomènes les plus apparents. Ils se donnent des repères parmi l'érosion, véritable mère de la prise de conscience : "ce qui est rare à du prix" écrivait Chateaubriand. 

Il s'agit alors de prendre conscience de l'interdépendance entre tous les phénomènes, leur âme, et leur manière de s'attacher à notre âme. Pont-de-l'Arche où la terre natale... 

Ces phénomènes alimentent notre bonheur : sens du savoir, comment se crée notre notion du bienêtre, d'où vient notre conscience de ce qui est bon, quelles en sont les limites ? 

Bonheur, sens et quête du savoir ; horizon qui donne une orientation à notre cheminement ; orientation vers la naissance de la lumière quelle que soit la saison ; sève de notre arbre généalogique ; doute qui permet de poser peut-être les bonnes questions...

Rabelais quoi qu'il en soit... entre vins, livres et mets sapides : conscience du savoir s'il sait sucrer le faste palais du quotidien et donc là où se rassemblent les gens... érudition en entrée, curiosité en plat principal et conscience en dessert... et inversement, même si c'est moins agréable, pour un étudiant. 

Enfin, n'oubliez pas de poursuivre l'observation dans un verre à dégustation rempli de Calvados du bon bocage normand ! Au-delà des ténèbres de la Genèse, vous y verrez luire les étoiles de l'esprit et des plaisirs...